Le terme « infraction » est employé dans le droit pénal belge pour désigner d’une façon générale tout agissement contraire à la législation pénale et pour lequel une peine a été établie. Une infraction comporte une composante matérielle (le comportement) et une composante morale (la faute).

La loi distingue trois catégories d’infractions selon les peines qui leur sont appliquées :

  • L’infraction que les lois punissent d’une peine criminelle est un crime ;
  • L’infraction que les lois punissent d’une peine correctionnelle est un délit ;
  • L’infraction que les lois punissent d’une peine de police est une contravention.